Demande d'info

Comment tirer profit d'une exposition commerciale

- Établir un budget et un objectif qui cadrent dans la stratégie globale de l’entreprise.
- Inclure un montant pour l’achat d’espace (10’x10’, 10’x20’, ect.), le kiosque d’exposition et surtout les frais personnels trop souvent oubliés.
- Déterminer un système de mesure de l’atteinte de vos attentes. Souvent plus facile à la participation de petits salons.
- Planifier votre participation au bon salon, en fonction de votre budget, des espaces disponibles et de la présence de notre concurrence.
- Prévoir votre présence le plus d’avance possible afin de bénéficier de réduction sur le prix de location d’espace.
- Miser sur un positionnement à côté de l’entrée, dans les allées principales ou près d’un leader du domaine qui attire beaucoup de visiteurs.
- Établir l’organisation de l’espace du kiosque avec l’expert du domaine afin d’établir les zones propres à chaque mandat (présentation, négociation, vidéo, réunion, entreposage).
- Inviter vos clients existants et les prospects.
- Élargir l’effet salon, par des rencontres clients pour le petit déjeuner ou le souper.
- L’image dégagée est primordiale. Assurez-vous d’avoir des représentants informés dans un environnement organisé et bien géré (faites le point sur les questions soulevées, chaque jour)
- Soyez créatif. Animez votre site par des minis conférences, des 5 à 7 apéritifs ou autres.
- Faites un suivi et remerciez vos visiteurs après le salon.

Pourquoi participer à des salons commerciaux?

- Plus de 8/10 visiteurs ont le pouvoir décisionnel.
- Plus de 1/3 visiteurs confirme leur choix par leur expérience salon.
- Le coût de représentation est 4 fois moins cher pour l’acquisition d’un nouveau client ou d’une nouvelle commande.
- L’événement vous permet de rencontrer 5 fois plus de gens qu’une journée de vente régulière.
- La présence des visiteurs est sur une base volontaire, ce qui amène un public très réceptif.
- Donne lieu à des ouvertures de créneaux parfois inattendus.

Comment faire le bon choix de kiosque?

- Déterminer le mode de transport ou l’utilisation désirée.
- Choisir d’être autonome ou pas dans le montage de son kiosque.
- Connaître sa fréquence d’utilisation.
- Demandez-vous si le kiosque doit être flexible dans le temps.
- Prendre en considération les zones établies.
(présentation, vente, entreposage...)

Réutiliser son kiosque après le salon?

- Selon l’option du kiosque, il arrive que nous puissions couper et recoudre certains visuels et les insérer dans des cadres muraux pour créer des murs d’images afin d’augmenter votre impact auprès de votre clientèle ou simplement donner vie à votre décor professionnel.